Presentation

Publié le par Jimmy


Maud et Marion sont nées le 22 février  2008, après une grossesse à haut risque.
Dès la première échographie et passé la surprise d' avoir des jumelles,
les inquiétudes commençèrent à cause d' une clarté nucale un peu épaisse de l' une des  jumelles.
Dr Broussin, radiologue sur Bordeaux Meriadeck sera le premier à donner l' alerte.



Une amniosynthèse fut faite et le diagnostic ne fut pas long pour annoncer un Syndrome transfuseur Transfusé ( STT ).
Dr Broussin commença alors à anticiper les évènements et nous donna quelques informations sur la suite des évènements.

http://www.gyneweb.fr/sources/gdpublic/gemellaire/sdtransfuseurtransfuse.html

Comment pouvait-il s'avancer ainsi sans quelques certitudes. Il devenait évident que c' était bien une information afin de commencer à nous préparer à la suite des évènements;
Seulement l' annonce devait être faite quelques jours plus tard...

Direction le Chu de Pellegrin un vendredi matin muni de nos échographies à la rencontre du Dr Coetleven qui nous envoya de suite le dimanche après midi sur Paris.
Pas le temps de prendre le moindre recul, tout s' enchaînera rapidement et cela nous évitera de trop gamberger.
http://www.chi-poissy-st-germain.fr/site/Grossesses_a_haut_risque-59.html


Voila comment angoisse, stress et inconnu prirent la place du bohneur qu' une grossesse doit procurer.

Direction Poissy pour subir une intervention au laser effectuée par le Pr Yves Ville assisté par le Dr Essaoui
Avec des statistiques de réussite réduite à 70% de chance de sauver un bébé et 50% de sauver les deux, les pronostics ne seront guère attrayant et c 'est le coeur serré que le déplacement s' effectuera.
http://sttpoissy.no-ip.org/Site%20STT%20Poissy/Les%20grossesse%20gemellaires.html

Chaque échographie sera un moment de doute et d' appréhension.
Après avoir tergiversé sur notre cas et malgrès plusieurs hésitations, le Pr Yves Ville décidera d' effectuer 
l' intervention lui même.

http://www.medecinews.com/index.php?fuseaction=infos_semaines_main.ArticleInfoSemaine&articleID=26

Finalement, le geste se passera dans de bonne condition, Papa aura pu assister et soutenir son épouse
durant le séjour et l' intervention.
http://www.jumeaux-et-plus.fr/content/view/85/108/

Le soir même, une échographie confirmera le rythme cardiaque toujours actif des jumelles.
" elles sont vivantes "; c' est sur cette brève phrase que l' on retournera nous coucher après
cette dure journée.


 


Le service sera vraiment attentionné et les deux parents
se sentiront bien accompagnés durant le séjour.
Un lit d' appoint est prévu pour le compagnon.

Le retour fut chaotique, en pleine grève des transports.
Heureusement, il nous attendra une unique voiture de location
à une trentaine de kilomètres de Poissy.

Publié dans Presentation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

solen 13/12/2012 17:51

bonjour,
je ne sais pas si vous allez régulièrement sur votre blog mais voilà je suis enceinte de vrai jumelles donc dans la même poche. J'en suis à presque 4 mois.
Dès la première échographie, on m'a indiqué la différence de croissance entre les deux bébés. Me parlant par la suite du syndrôme transfuseur transfusé mais que pour le moment elle n'était pas très
grave que c'était à surveiller. Puis 2ème et 3ème échographie pareil même résultat. Puis je suis parti au CHU dans un service spécialisé et là cauchemardesque.
J'ai donc appris hier que la croissance était beaucoup trop différente qu'il y avait donc deux choix : poursuivre la grossesse mais sachant qu'il y avait d'avantage de chance que je fasse une
fausse couche ou interrompre la grossesse du plus petit, car son cordon ombilicale est collé à la paroi, pour garder et arriver à terme de la plus grande. Sachant que vu l'emplacement du cordon il
y a possibilité de faire une fausse couche, sous amiosynthése, il risque de percer la poche des eaux.
Je n'ai alors pas trop le choix de cette intervention et mon rendez-vous est demain matin. J'ai très peur.
Je ne comprend pas dans les sites tout le monde dit qu'ils ont subi une opération mais menant à terme les deux enfants.
Qu'en pensez-vous ? j'ai beaucoup d'inquiétude et je vais perdre l'un de mes petits être. Je suis hospitalisée au CHU de Nantes.

Merci de votre réponse

Jimmy 14/12/2012 17:08

bonjour,
l'amiosynthese est une étape afin de déceler l'origine de la non croissance de votre petit mais celle ci comporte des risques de fausse couche en effet.
Ensuite, si c'est un syndrome transfuseur transfuse il faut absolument consulter des spécialistes et je vous recommande le service du professeur Yves Ville à Paris. Celui pratique des interventions afin d'endiguer le syndrome et permettant la survie des deux jumeaux si c'est possible.
bon courage dans cette épreuve.

Valérie 28/05/2008 15:29

Merci pour le lien vers mon site et votre commentaire.
Je vous souhaite beaucoup de bonheur à tous les 5 et vous pouvez m'écrire à mon adresse mail si vous avez envie que l'on discute un peu de ce terrible parcours que nous avons en commun !
Valérie (maman de Clément 8 ans, Camille et Elena 4 ans)